Vouvray Brut – Bubble’s Kiss – Benoît Gautier

10,00

Appellation Vouvray Brut – Domaine de la Chataigneraie
Bouteille 75 cl – 12,5°
Disponibilité : 4 à 5 jours ouvrés

Ce Vouvray Brut élaboré à partir du cépage Chenin possède une bulle fine et persistante qui accompagne les arômes et la minéralité du cru sur une belle longueur.

Description

L’appellation Vouvray

L’appellation Vouvray s’étend aux limites Est de l’agglomération de Tours sur une surface de 2200 hectares de vignobles répartis sur 8 communes de la rive droite de la Loire : Chançay, Noizay, Reugny, Rochecorbon, Tours Sainte-Radegonde, Vernou sur Brenne, Vouvray.

Différents styles de vins de Loire

Toujours en blanc issus du cépage Chenin, appelé aussi Pineau de Loire localement, l’appellation Vouvray peut produire sous un même nom différents styles de vins tranquilles ou effervescents (fines bulles).

En effet, contrairement aux appellations locales de l’Anjou où chaque type de vin correspond à un nom d’appellation, les appellations locales en Touraine peuvent regrouper sous une même appellation aussi bien des vins tranquilles secs, demi-sec ou moelleux, que des vins effervescents aux taux de sucres résiduels tout aussi divers.

Le Vouvray Brut – Bubble’s Kiss

Benoît Gautier, vigneron à Vouvray, élabore en son Domaine de la Chataigneraie à Rochecorbon les différents styles de vins de l’appellation. Le Vouvray Bubble’s Kiss, issu des meilleurs vignobles du Domaine, est vinifié avec le plus grand soin.

Élevé ensuite sur lattes où les bulles s’affinent pendant une durée minimale de 9 mois afin de donner naissance à un grand vin effervescent, il finira par exprimer dans un équilibre parfait toutes les qualités aromatiques du cépage et la minéralité de son terroir.

Au final, c’est une bulle festive qui convient à toutes les célébrations et les accords de fêtes pour ce faire plaisir en toutes occasions.

 

Informations complémentaires

Poids 1.5 kg

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Vouvray Brut – Bubble’s Kiss – Benoît Gautier”